En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Turkish President Recep Tayyip Erdogan speaks during a press conference after the closing session of the 13th summit of the Organization of Islamic Cooperation (OIC) in Istanbul's Congress Center (ICC) on April 15, 2016.
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Titideparis
    Titideparis     

    il profite bien de l'incompétence et de la pleutrerie des dirigeants européens

  • Zoé
    Zoé     

    Erdogan
    Même pas Européen
    met à genoux l'UE
    On croit rêver ? MAIS NON C'EST JUSTE L'EUROPE

  • Zoé
    Zoé     

    Erdogan
    Même pas Européen
    met à genoux l'UE
    On croit rêver ? MAIS NON C'EST JUSTE L'EUROPE

  • Rivesaltes
    Rivesaltes     

    oups

  • Rivesaltes
    Rivesaltes     

    Le seul mot qui existe en turque: AMNESIE

  • Rivesaltes
    Rivesaltes     

    Le mot "hypocrisie" n'existe pas en turque: c'est naturel.

    Rivesaltes
    Rivesaltes      (réponse à Rivesaltes)

    Par exemple le mot "Arménie" n'existe pas en turque.

    kalispera
    kalispera      (réponse à Rivesaltes)

    Ni "liberté d'expression"

  • kalispera
    kalispera     

    De quel droit nous fait il un chantage permanent ?
    Il semble occulter que l'arrêt de l'émigration résulte de la fermeture de la route des Balkans par des pays qui ne reçoivent aucune aide et pas grâce à lui

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    L'UE a tellement l'habitude de dicter ses règles qu'elle ne sait plus s’arrêter. Fallait éviter de commencer à négocier avec ces adeptes du double et même triple jeu que sont les dirigeants turcs.

Votre réponse
Postez un commentaire