En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un magasin Ikea, en Suède. (photo d'illustration)
 

Un petit garçon de deux ans est mort écrasé sous une commode du géant suédois, en mai dernier, en Californie. Il s'agit du huitième décès du type.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Rav22
    Rav22     

    Pierre Dey@ parce que pour vous il ne faut pas laisser un enfant qui dort sans surveillance ??? vous faites comment, comme en Afrique, vous le gardez sur votre dos.

  • Pierre Dey
    Pierre Dey     

    Pourquoi y a-t-il un dédommagement si la commode était mal fixée ?
    N'est-ce donc pas la faute des parents ? Qui d'ailleurs n'auraient peut-être pas dû laisser un enfant de deux ans seul dans une pièce sans surveillance..,

    yuropp
    yuropp      (réponse à Pierre Dey)

    1) il n'y a pas si longtemps, le "système de fixation ikea", c'était un bout de ruban textile et deux vis. Ça ne donne pas envie de s'en servir. Maintenant c'est plus sérieux (équerres métalliques), mais il semble que ces meubles soient dans la nature depuis longtemps. 2) En partie. Mais il n'est même pas certain qu'ils aient le droit de percer un trou dans le mur (et puis, aussi curieux que ça paraisse, tout le monde n'a pas une perceuse à percussion). 3) Désolé, mais c'est une rédaction de non-parent. Ou bien, de parent qui fait élever son gosse par quelqu'un d'autre… Enfermer le gosse dans une pièce "sécurisée (pas de couteux, pas de bibelots…) laisse le loisir d'aller au toilettes ou d'accrocher une lessive (une par jour, minimum…)

Votre réponse
Postez un commentaire