En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

États-Unis : scandale dans la police scientifique

Mis à jour le
Annie Dookhan a prétendu être chimiste pendant dix ans et aurait falsifié des analyses.
 

Une chimiste travaillant pour la police scientifique de Boston est soupçonnée d'avoir falsifié des milliers d'analyses dans des enquêtes criminelles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • oliv
    oliv     

    rassurez-vous on ne condamne pas à mort pour trafic de stup...

  • Gerard Menvussa
    Gerard Menvussa     

    Il faut espérer qu'aucune personne n'a été condamnée à mort suite à ces falsifications. Raison de plus pour interdire la peine de mort. Les erreurs judiciaires ont beau être rares, c'est toujours un drame quand quelqu'un est exécuté par erreur.

Votre réponse
Postez un commentaire