En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Cour suprême américaine va-t-elle porter un coup de canif à la sacro-sainte liberté d'expression aux Etats-Unis?
 

Anthony Elonis est accusé d'avoir menacé son ex-femme sur Facebook, là où il prétexte avoir posté des "paroles de rap". Le condamner pourrait revenir à le priver d'un des droits les plus sacrés de la Constitution américaine: la liberté d'expression. Ce que la Cour suprême semble prête à faire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • bingo19
    bingo19     

    Oui les US vont toucher à la liberté d'expression et vous verrez que la France va suivre illico...

  • alamshaar
    alamshaar     

    En France, si vous publiez un simple photomontage sur Facebook en comparant une élue à un singe, vous vous retrouvez en prison...

Votre réponse
Postez un commentaire