En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Twitter sur un smartphone. (photo d'illustration)
 

Une Américaine ayant perdu son mari dans une fusillade en Jordanie a porté plainte contre Twitter, qu'elle accuse de servir Daesh, en servant de plateforme de relais de sa propagande. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ledemi52
    ledemi52     

    De toute façon, Twitter est l'outil le plus utilisé par les extrémistes, les terroristes, les racistes, les misogynes et les homophobes. Certains tweet font vraiment peur.

  • ledemi52
    ledemi52     

    J'ai signalé plusieurs fois un profil d'un mec qui faisait l'apologie du terrorisme et de DAESH, il n'a jamais été supprimé.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Si Twitter n'est pas capable d'endiguer ce fléau au niveau numérique il faudra envisager des sanctions pour qu'ils s'empressent de durcir leurs règles d'inscription ou pire encore de fermer ce réseau. C'est totalement aberrant qu'une structure légale serve de vecteur massif de propagande à ces barbares avec autant de facilité.

Votre réponse
Postez un commentaire