En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Juanita Gomez présentait elle aussi des blessures, notamment aux mains et aux bras. Elle a expliqué qu’elles avaient été faites au cours de la bagarre avec sa fille
 

Aux Etats-Unis, une mère persuadée que sa fille était possédée par Satan a avoué avoir assassiné sa fille en lui plantant un crucifix dans le coeur, samedi 27 août. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire