Des chercheurs américains mettent au point un spray anti-suicide

Pour lutter contre les suicides dans l'armée américaine, des chercheurs de l'Université de l'Indiana travaillent sur un spray nasal. Au mois de juillet, 38 militaires se sont donné la mort.

Mathieu Coache
Le 21/08/2012 à 7:59
Mis à jour le 21/08/2012 à 8:55

Le nombre de suicides dans les troupes américaines battent des records. 38 soldats se sont donné la mort au mois de juillet et 66 depuis le début de l’année. Pour tenter de lutter contre ce fléau, des chercheurs de l’Indiana mettent au point un spray nasal, une petite bouteille qu’ils auraient sur eux à chaque instant. Elle contient un antidépresseur capable de stopper quasiment instantanément ces pulsions morbides. Un spray nasal pour que le médicament agisse directement sur le cerveau. Pour l’instant ces sprays ne sont pas distribués, toujours à l’état de test avec un budget de 3 millions de dollars. Une somme dérisoire comparée au 2 milliards de dollars dépensés chaque année par l’armée pour la santé mentale de ses troupes.

Les raisons de ces suicides sont variées : le stress au combat, les blessures, les problèmes financiers ou les divorces. Alors que les suicides augmentent, le nombre d’agressions sexuelles au sein de l’armée a également bondi. Le preuve que le moral est en berne en Afghanistan.

Toute l'actu International

La question du jour

Êtes-vous favorable au rétablissement de l'autorisation de sortie du territoire pour les mineurs?