En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le 11 mars 2014 à Washington DC lors du think tank "Council of Foreign Relations", le directeur de la CIA John Brennan rejette les accusations du Sénat concernant des fouilles illégales d'ordinateurs.
 

Fouiller à l'intérieur d'ordinateurs de responsables du Sénat américain et effacer des documents compromettants n'est sans doute pas la meilleure idée qu'ait eue la CIA. Après avoir nié, l'agence s'en est excusée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Jordi Gordo
    Jordi Gordo     

    il ne s'excusent pas pour l'europe... comme quoi, a part des alliés de circonstances qui servent de premiere ligne dans les guerre, nous ne sommes rien.

Votre réponse
Postez un commentaire