En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
A 83 ans, il a enfin pu recevoir officiellement son diplôme (illustration).
 

En mai 1942, après le bombardement de Pearl Harbor, Don Miyada a été forcé de quitter son lycée en Californie, à cause de ses origines japonaises. 72 ans après, il vient enfin de recevoir son diplôme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire