En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un Syrien reçoit un traitement après l'attaque  Kan Cheikhoun le 4 avril 2017
 

L'opposition syrienne a accusé mardi le régime de Bachar al-Assad d'avoir mené une attaque "chimique" qui a fait au moins 58 morts dans un fief rebelle et jihadiste du nord-ouest du pays.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire