En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • La comtesse
    La comtesse     

    Et tout ça au nom d' un prétendu dieu nommé allah !
    Vive le polythéisme, Vénus, Jupiter, Mercure, Neptune, Pluton,Junon.....et Bacchus dont je suis parfois une adepte au doux cri d' Evoé ! (c'est mon Dieu tutélaire, née Place Bacchus dans mon village natal ).
    On ne s'est jamais battu en leurs noms, ni pour les imposer à autrui !
    Ils ne se faisaient la guerre qu' entre eux, même si parfois ils convoitaient d' innocentes mortelles comme moi !
    C
    E
    N
    S
    U
    R
    E.................................L I B E R T I C I D E

    COMPLICE DE L'ISLAMO-FASCISME (comme dit Emmanuel Valls, premier sinistre de la France).

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien le problème des monothéismes où le dieu des uns veut s'opposer aux autres, et j'emploie le pluriel à dessein !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien le problème des monothéismes où le dieu des uns veut s'opposer aux autres, et j'emploie le pluriel à dessein !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien le problème des monothéismes où le dieu des uns veut s'opposer aux autres, et j'emploie le pluriel à dessein !

  • Colibrick
    Colibrick     

    Le général 4 étoiles américain Wesley Clark affirme qu’un plan était prêt 10 jours après le 11/09/2001 pour envahir 7 pays dont la Lybie et l'Irak [et la Syrie] :
    § - Ces gens ont pris le contrôle de la politique des États-Unis, et j’ai compris alors, je me suis souvenu d’une réunion que j’avais eue avec Paul Wolfowitz en 1991.[..]Il m’avait dit alors : « nous avons 5 ou 10 ans pour nettoyer tous ces régimes favorables à l’ex-Union soviétique, la Syrie, l’Iran, l’Irak, avant que la prochaine superpuissance n’émerge pour nous défier. » C’était une déclaration stupéfiante : l’armée servirait à déclencher des guerres et à faire tomber des gouvernements et non pas à empêcher les conflits. Nous allons envahir des pays. [..]Un groupe de gens a pris le contrôle du pays avec un coup d’État politique, Wolfowitz, Cheney, Rumsfeld… je pourrais nommer une demi-douzaine d’autres collaborateurs du Projet pour un Nouveau Siècle Américain (PNAC). Ils voulaient que le Moyen-Orient soit déstabilisé, qu’il soit chamboulé et placé sous notre contrôle. Tout cela nous ramène aux commentaires de 1991. En aviez-vous été informés ? Le plan a-t-il été annoncé publiquement ? Les sénateurs ou les députés ont-ils dénoncé ce plan ? Y a-t-il eu un débat public ? Absolument pas ! Et il n’y en a toujours pas ! Ils ont hâte d’en finir avec l’Irak pour pouvoir aller en Syrie. « Oh, nos légions vont y aller. » § 18/10/11 ROpn911

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à Colibrick)

    Briquetamère....

    Encore la théorie éculée du complot !

    l' homme qui a vu l' ours, qui a vu l' ours,qui a vu l' ours qui a vu l' homme !

  • La comtesse
    La comtesse     

    Ils ne font qu' appliquer la charia, toute la charia, loi de l' islam, grande religion d' amour, tolérance et paix pour les bobos ignorants occidentaux !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    al Azar
    al Azar      (réponse à La comtesse)

    c'est bien là le problème avec les monothéismes, chacun voulant imposer 'son dieu' aux autres et j'emploie à dessein le pluriel !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à La comtesse)

    à l' instar de leur "beau modèle" Mahomet, guerrier sanguinaire, pillars, violeur et esclavagiste que tout adepte de cette idéologie se doit d' imiter (sic) !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à La comtesse)

    lire: pillard...

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à La comtesse)

    lire: pillard...

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à La comtesse)

    à l' instar de leur "beau modèle" Mahomet, guerrier sanguinaire, pillars, violeur et esclavagiste que tout adepte de cette idéologie se doit d' imiter (sic) !

  • PANOPTES
    PANOPTES     

    Le mot "exécuter" est un vocable inapproprié. Quel terme utiliser pour revendiquer le passage de vie à trépas, dans des conditions probablement innommables, d'enfants? Quel crime ces derniers ont-ils commis pour mériter un tel châtiment? Parlons franchement : "Assassiner".
    Que les hypocrites qui nous dirigent prennent la parfaite mesure de cette menace. Arrêtons notre politique surannée, nourrie de niaiseries et de silences complices! Cessons de trouver des excuses. Dès leur retour sur le territoire de la mère patrie, glorifiés de leurs crimes odieux, ces tortionnaires seront des pollueurs d'âme et des ennemis ingérables de notre société.
    Question : si ces "vaillants soldats de la cause islamiste" se faisaient réduire au silence dès leur arrivée sur notre territoire, la classe bien-pensante parlerait-elle d'exécution ou d'assassinat?

  • sichri
    sichri     

    Et si on arrêtait le langage hypocrite de la bien-pensance !
    Alors cela donne ça :
    En neuf jours, les terroristes islamistes ont assassiné 217 personnes à Palmyre et dans les environs !
    Là, c'est mieux ! La novlangue est l'arme des dictateurs et des terroristes, alors il vaut mieux éviter de l'employer !

Votre réponse
Postez un commentaire