En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des membres de Daesh à Raqqa, en Syrie, en 2014. (photo d'illustration)
 

En quelques mois, le nombre de jihadistes étrangers présents sur les territoires syrien et irakien a doublé pour atteindre aujourd'hui 27.000, selon le rapport d'un institut américain. 1.700 Français se trouveraient aujourd'hui sur place. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Je le redis même si ça déplait à certaines personnes, (genre leurs complices à la modération) c'est idiot de les retenir, faisons d'une pierre deux coups en débarrassant la société de ces vermines que de toutes façons nous sommes incapables de gérer à domicile et exterminons-les en Syrie ou en Irak lorsqu'ils auront rejoint leurs amis barbares.

    Calispera
    Calispera      (réponse à Boz Ramboz)

    Ce serait bien mais on est incapables (pour lemoment) de les empêcher de revenir et c'est bien eux qui font les attentats

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Calispera)

    On pourrait les empêcher de revenir sans se faire repérer comme certains d'entre eux le font si bien si les frontières françaises et européennes n'étaient pas de gigantesques passoires et si on avait moins de scrupules sur divers points tels que les contrôles au faciès, les pièces d'identité, les caméras de reconnaissance faciale, certains types de fichiers et une meilleure coopération entre les états.
    Et peut-être qu'un jour on sera obligé de leur greffer des puces permettant de localiser chaque individu dangereux partout où il se trouve sur la planète (ou presque) et surtout où il se trouve exactement et avec qui quand il traverse nos frontières ou atterri sur le territoire national.

    Calispera
    Calispera      (réponse à Boz Ramboz)

    Bonne idée la puce mais ils l’arracheront

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Boz Ramboz)

    La question c'est où les regrouper ensuite et jusqu'à quel point cela nécessitera de bafouer quelques principes républicains et du style droits de l'homme.

    Calispera
    Calispera      (réponse à Boz Ramboz)

    Le premier droit de l homme est le droit de vivre,

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Calispera)

    Va falloir rectifier ça pour ces gars.

    Calispera
    Calispera      (réponse à Boz Ramboz)

    Il n’y a pas une clause de légitime défense ?
    Les américains semblent employer des méthodes robustes sans ennuis

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Calispera)

    A un certains stade faudra rectifier ou zapper quelques lignes des droits de l'homme pour permettre de s'occuper d'eux de manière radicale, remettre la peine de mort exceptionnellement pour eux ou un système de lobotomie.
    C'est inconcevable de voir revenir des centaines d'anciens combattants de Daesh dans leurs pays respectifs et reprendre une vie normale ou proliférer en prison pour quelques années à peine quand le gros des troupes aura été décimé dans les pays qu'ils ont envahi.

  • danbas84
    danbas84     

    Mais que croyez vous donc ?
    Violer
    Tuer
    Egorger
    et tout cela impunement ; ca attire tous les fadas du monde entier !

  • france30
    france30     

    Augmentez le racisme et vous rendez service à LEI, merci au 30% de français.

    Calispera
    Calispera      (réponse à france30)

    6000 de Tunisie c'est de la faute des votes français ?

    Calispera
    Calispera      (réponse à france30)

    Vous parlez du racisme de ceux qui partent en Syrie ?

  • EL RICK
    EL RICK     

    Vous les voulez saignants ou à point ? Les Russes peuvent régler la cuisson

    red01
    red01      (réponse à EL RICK)

    c'est une bonne nouvelle qu'ils se regroupent les bombes ne taperons pas dans le vide pas de gaspillage

Votre réponse
Postez un commentaire