En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Rapahël Pitti, médecin de guerre français, de retour d'Alep à l'hôtel de la Région ïle de France le 26 juin.
 

En Syries, les Comités locaux ont un rôle important à jouer dans le conflit actuel. La Syrie, un pays où les problèmes de santé s’aggravent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ANTI TERRORISTE
    ANTI TERRORISTE     

    Cher mr harol hyman,

    êtes vous sur d être journaliste???pour moi c est non non et non vous n êtes pas journaliste .

    Un journaliste ne se contente pas de raconter ce que tel ou tel partie raconte,un journaliste fait sa propre enquête dans les 2 camps.

    Vos pseudo articles journalistique sont a vomir ils sont digne de la propagande nazi ou stalinienne.
    Pendant que j y suis aller tailler une pipe a tous ces barbus qui veulent instaurer la sharia en syrie

  • 1351917
    1351917     

    Tout va bien pour la rébellion.... Selon les "rebelles" sunnites anti-Bachar, les terroristes de Al Nusra et Al Qaida sont "seulement" un 10% de la rébellion.... Pour ces "rebelles" être accompagnés par les djihadistes terroristes qui appliquent la sharia, détruisent les églises et séquestrent des civils cela ne pose aucun problème....drôle de rébellion......

Votre réponse
Postez un commentaire