En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Ali Benflis, principal opposant à Abdelaziz Bouteflika et son ancien Premier ministre, lors d'un meeting, le 15 avril 2014.
 

Les Algériens doivent élire jeudi leur président lors d'un scrutin placé sous haute surveillance et pour lequel le sortant Abdelaziz Bouteflika apparaît comme le favori face à Ali Benflis qui a multiplié les mises en garde contre la fraude.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • mehdi11
    mehdi11     

    @Myriam Mymi, on parlant des TV qui parlent de Benflis vous faites surement allusion à chaine Ennahar, sachez que Ennahar fait compagne pour Boutef j'espère qu'ils sont bien rétribué, c'est une honte de faire de la diffamation à ce point de vrai lèche botte comme pas possible, des prostitués quoi!!! Comment ces journalistes peuvent - ils travailler dans un tel environnement??? Mais lisez ce qu'il suit et vous comprendrez pourquoi autant d’acharnement contre Benflis: Anis Rahmani DG de Ennahar, de son vrai nom Mohamed Mokkedem, est fils de harki. Ancien correspondant d'Al Hayat El arabia, avant de rejoindre El Khabar, qui l'a lâché. En 2004, il apporte son soutien à Benflis contre Bouteflika. Tenu par la "barbichette" il rejoint le clan d'Oujda, avec la bénédiction de Saïd Bouteflika. Après la création de son journal avec l'argent du contribuable, il abandonne ses enfants et sa femme, pour prendre une deuxième qu'il forcé à délaissé son mari et ses enfants. Souad Azzouz, en l'occurrence s'est rendue en Israël en 2000 avec plusieurs autres journalistes. Anis Rahmani abandonne aussi sopn parrain Mohamed Meguedem. Sa mission, invectiver et diffamer la Kabylie pour le compte du pouvoir".
    Après tout ça ils veulent faire croire que ce sont les autres qu'ils veulent foutre la merde dans le pays!!!Mais le problème c'est le peuple qu'ils sont entrain de manipulé comme des moutons j'espère qu'ils sauront réagir devant les urnes.
    En fin de compte je crois que que vous connaissait rien de l'Algérie, il faut y vivre au quotidien pour savoir ce que c'est, et surtout ne pas ce fiez au semblant d'autoroute( la plus chère au monde, tellement ils se sont sucré dessus avec ces voleurs au pouvoir) plein de mal façon, pas d'aire de repos, pas de stations de service (ils vont les faire plus tard tout ça pour mieux voler encore. L'éducation une catastrophe, l'ex ministre Benbouzide qui a eu comme mission de casser l'école pour avoir un peuple soumis, les hôpitaux il y en a mais pour quel service, qualité zéro.
    Et j'en passe, non vous ne connaissez rien de L'Algérie, ce n'est ps parce qu'il y a des concessionnaires de voitures que l'Algérie est développé et quelques Hôtels de luxe que tout va bien. Le clan de Oujda ont bouzillé le pays il est tant qu'ils partent et laissé la place à d'autre force, mais surtout ne croyez pas ce que vous voyez sur Benflis et les autres candidats.

  • For Ever
    For Ever     

    J'ai des origines algérienne de par mes parents, donc je connais un minimum. Mais je suis né en France, et je me sent pleinement français, d'ailleurs je ne suis plus musulman. >>> Sinon il suffit de regarder l'industrie de l'Algérie, la balance commercial et les ressources pour voir que c'est la misère, du boulot il n'y en a pas, 50% de chômeurs chez les jeunes (rien que ça... !) sans parler des autres, c'est tellement la misère que beaucoup essayent d'avoir un visa médical pour se faire soigner ici, même Bouteflika ne veut pas se faire suivre dans son pays, université aux fraises et j'en passe ! La Tunisie se porte bien mieux sans pourtant avoir tout le pétrole, gaz et autres richesses minières que possède l'Algérie, mais l'argent reste entre les mêmes mains et n'est pas introduite dans le circuit social, pour le peuple et le développement du pays.<<<< L'Algérie a encore une grosse ardoise envers la France par exemple, rien que pour la sécurité sociale ça avoisine les 500m € et on a fait un geste en effaçant une partie avant ça, sinon se serait le double... ! Donc c'est bien beau de construire quelques autoroutes, mais ça ne ramène pas de pain à la maison.

  • For Ever
    For Ever     

    Tant que les algériens n'auront pas fait leur printemps ils seront voué à souffrir encore, et encore. Cet état est corrompu de haut en bas, cette momie de Bouteflika est au seuil de la mort, une marionnette parmi d'autre. Que ce peuple arrête de trouver le courage de risquer leur vie pour traverser l'océan pour venir chez nous, et utilise plutôt ce courage pour se battre pour leur pays ! On ne les veut pas ici, on les veut chez eux, combatif pour l'avenir de leur pays !!

  • Myriam Mymi
    Myriam Mymi     

    For Ever sache qu'on s'est beaucoup battu pour notre pays lors de la guerre. Je n'y ai pas assisté directement mais ma famille a été martyre pour le pays. Depuis que Bouteflika est au pouvoir on a vu un changement énorme même si je vais en Algérie seulement en été. Samderouen nous sommes ensemble et s'il y a la liberté aujourd'hui c'est grâce à Bouteflika. Ce sont les jeunes qui cherchent les problèmes, du travail il y en a mais ils cherchent à avoir des salaires de ministres pour travailler. Ne jugez pas la vidéo ci-dessus parce que ce qu'on nous montre sur les chaines algériennes font peur en ce qui concerne ce Benflis. A bon entendeur

  • Samderouen
    Samderouen     

    C'est au peuple algérien d'en juger. Mes amis: "Ne craignez pas le changement". Si nous sommes ensemble, nous sommes plus forts pour faire face aux défis de ce monde. Si vous choisissez la liberté et la justice, l'équité, la paix et je le redis la liberté, l’Europe et le monde s'en porteront mieux. Osez frères, citoyens, amis...

  • Samderouen
    Samderouen     

    Salut à tous,
    Je suis français d'origine euh ...du coin...Pour moi, voir un tel candidat en Algérie, je trouve ça bien. C'est un démocrate. Et il veut mettre la jeunesse en avant, la diplomatie, un partenariat honnête avec la France le développement économique, les échanges culturels. Personnellement je suis trentenaire et si j'étais algérien je voterais pour lui.

Votre réponse
Postez un commentaire