En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des partisans de l'ancien président Hosni Moubarak réunis devant la prison où il était détenu jusqu'à jeudi.
 

Alors que l'ancien président Moubarak a quitté la prison jeudi pour être assigné à résidence, les Frères musulmans, partisans du président déchu Mohamed Morsi, ont appelé à manifester massivement ce vendredi, pour dénoncer la répression sanglante de la semaine dernière.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • sou7sou
    sou7sou     

    je voudrais commenter cette phrase ;" l'armée et la police mènent depuis plus d'une semaine une campagne de répression sanglante des manifestations des partisans de Mohamed Morsi". Malgré tout ce que vous avez vu, tout ce que vous avez entendu, malgré les églises et les édifices publics brulés, malgré la détention des armes et des munitions, malgré un sit-in de 45 jours qui a permis aux pro-Morsi de délabrer les routes, d'enlever les pavés qui ont couté de l'argent aux contribuables, les cocktails Molotov préparés à l'avance, malgré l'assassinat de 25 policiers abattus froidement et et et....., vous continuez toujours à parler de répression ? Quant on voit qu'en France, quelques jeunes qui ont fait le sit-in pendant 2 jours pour manifester contre la loi sur le mariage des homosexuels, ont été délogé le 3eme jour par des dizaines de CRS et vous appuyez un sit-in de 45 jours pendant lesquels, les pro-Morsi n'avaient cessé de prôner publiquement le martyr, ils ont enlevé les pavés, ils ont constitué des sacs de pierres, ils ont amené des armes en cachette, tout ceci pour se préparer à une guerre et contre qui, contre leurs concitoyens eux aussi musulmans et vous continuez de les encourager aux rassemblements etc... Mais enfin quand allez-vous cesser de mettre de l'huile sur le feu?

Votre réponse
Postez un commentaire