En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président Mohamed Morsi (à droite) reçoit un exemplaire du projet de Constitution.
 

L'état d'urgence avait été décrété dimanche à la suite des nombreuses violences qui ont éclaté dans le pays. Le contesté président Morsi pourrait le lever en fonction de l'évolution de la situation, dans les trois provinces concernées.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Carambar
    Carambar     

    j'allais le dire ! on ne change pas la politique d'état

  • colette
    colette     

    je ne comprends pas pourquoi il est recu a l'elysée - ça fera comme kadafi

Votre réponse
Postez un commentaire