En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le quartier copte du Caire, en Egypte. Depuis la chute de Mohamed Morsi, les coptes sont victimes de violences.
 

Une ONG égyptienne dénonce ce lundi la recrudescence des violences contre la minorité chrétienne copte, dans le contexte du renversement du président islamiste Mohamed Morsi. L’association appelle les autorités intérimaires à agir au plus vite pour protéger cette communauté.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • A Jamais
    A Jamais     

    Rien de nouveau, on voit que l'Islam ronge ce pays comme tant d'autre, les musulmans réformateurs (qu'ils le veuillent ou non c'est une réforme que d'assainir l'Islam des conneries du Coran et des Hadiths) pour aller de l'avant vont devoir soutenir ouvertement les Coptes sur ce coup là, ça fera le tri entre le blé & l'ivraie, plus facile de s'occuper de la mauvaise herbe comme ça.

  • Rokhaya Kane
    Rokhaya Kane     

    Voila ce qui prouve que ces islamistes se perdent la tete, ne sachant plus a quel Saint se vouer. A defaut de pouvoir attaquer directement l'armee avec son artillerie, ils se tournent vers la minorite copte qui n'a rien a voir a la chute de Morsi. En plus de cela, ne sont ils pas des Egyptiens comme tout Egyptien? N'ont ils pas le droit de demander de meilleurs conditions de vie?. N'ont-ils pas oublie que Le Prophete (Paix et Salut sur Lui) a vecu en paix avec les Juifs et les Chretiens?

  • Anachronique
    Anachronique     

    C'est seulement maintenant que vous réagissez ? Sur l'observatoire de l'islamisation ça fait des mois qu'ils en parlent !

Votre réponse
Postez un commentaire