Egypte : manifestation massive contre le président Morsi

Des milliers d’Egyptiens se sont mardi rassemblés contre le décret accordant des pouvoirs exceptionnels au chef de l’Etat

C.P. avec AFP
Le 27/11/2012 à 19:03
Mis à jour le 27/11/2012 à 19:24
Un manifestant anti-Morsi au Caire (Gianluigi Guercia - AFP)

C’est la plus forte mobilisation contre le président islamiste depuis son élection en juin. Des dizaines de milliers d'Egyptiens ont manifesté mardi après-midi, à l’appel de nombreux mouvements et partis politiques d'opposition.

L’objet de leur colère : Morsi a maintenu lundi le décret élargissant ses pouvoirs après une rencontre avec la hiérarchie judiciaire, malgré les heurts et la grave crise politique provoquée par sa décision. Ceci afin de "protéger la révolution".

"Dérive dictatoriale" du régime

Au Caire, les mécontents se sont massés place Tahrir, en s’en prenant pris aux Frères musulmans, le puissant mouvement dont est issu le président.

Des milliers d'avocats ont défilé en scandant "le peuple veut la chute du régime", un des slogans emblématiques de la révolte de l'an dernier qui mena à la chute du régime de Hosni Moubarak. Alors que de nombreux manifestants hurlaient "Dégage!", ’autres s’en prenaient à la "dérive dictatoriale" du régime.

Emeutes

Plus tôt dans la journée, des heurts sporadiques avaient eu lieu près de Tahrir, aux abords de l'ambassade des Etats-Unis, entre des jeunes et la police anti-émeutes qui répondait aux jets de pierres par des tirs de gaz lacrymogènes.

Ces accrochages, qui ont lieu depuis une semaine, étaient néanmoins dénoncés par de nombreux manifestants anti-Morsi présents à Tahrir, désireux de garder un caractère pacifique à leur manifestation.

La question du jour

Avez-vous fait de bonnes affaires pendant les soldes?