En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un anti-Morsi embrasse des soldats, mercredi, après la destitution du président.
 

L'armée égyptienne a chassé du pouvoir le président, Mohamed Morsi, comme le réclamaient de nombreux manifestants. Explications sur son rôle central dans la vie politique égyptienne.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • leane
    leane     

    L'armée, on en a parfois besoin pour faire le ménage dans son propre pays. A méditer.

  • Clouvis
    Clouvis     

    On a beau ne pas aimer les frères musulmans, ils ont été élu et ont remporté facilement toutes les élections même il y a encore quelques semaines. Alors arrêter de faire croire qu'il s'agit du soulèvement de la majorité des égyptiens et avouer qu'il s'agit d'un putch militaire soutenu en coulisse pas l'ue

Votre réponse
Postez un commentaire