En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un avion de la compagnie aérienne EgyptAir. (image d'illustration)
 

Si des débris de l'Airbus A320 qui s'est abîmé jeudi en Méditerranée ont été repêchés, on ne sait toujours pas, quatre jours après, ce qu'il s'est passé. Un argument de plus en faveur du suivi en temps réel des avions hors des zones balayées par les radars.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • danbas84
    danbas84     

    Cet avion est tombé sans que l'équipage ne lance un appel ..... Alors même "suivi" qu'est ce que celà aurait changé ?
    Du reste il était suivi par le réseau aérien grec et égyptien et l'on sait où il a disparu !

    52 MILLES
    52 MILLES      (réponse à danbas84)

    Vet avion nest pas in probleme puisqu'il était couvert pas les radars sur tout son parcours....
    Le problème , il y a des zones ou les avions échappent à tout contrôle , ils seraient alors suivis par un systheme relier aux satellites ...

Votre réponse
Postez un commentaire