En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un manifestant prodémocratie maquille un panneau de signalisation à Causeway Bay, un district de Hong Kong. revolte parapluies
 

Les Hongkongais ordinaires et les étudiants ont fait cause commune contre les tentatives de Pékin et de leurs relais hongkongais de mettre le pays au pas. L'arrêt du mouvement "Occupy Central" est une pause, et non pas la fin du réveil civique. 

Harold HYMAN

Journaliste, spécialiste géopolitique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire