En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Premier ministre britannique a livré un ultime plaidoyer contre l'indépendance de l'Ecosse lundi.
 

Le Premier ministre britannique s'est livré lundi soir à un ultime plaidoyer passionné en terre écossaise pour défendre l'unité du Royaume-Uni, à trois jours du référendum sur l'indépendance de jeudi.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Grincheux
    Grincheux     

    ça me rappelle "il n'y a pas de plan B". A travers le temps, les choses se font et se défont .......

  • Reconquista Maintenant
    Reconquista Maintenant     

    Si les écossais deviennent indépendants, espérons que le soir même la frontière du mur d'Antonin sera rétablie.

  • zombie-france
    zombie-france     

    Au niveau état d'esprit, l'Ecosse est plus proche de la France que l'Angleterre

  • ALEX-BENOIT B.
    ALEX-BENOIT B.     

    Si les ecossais restent avec les anglais, ce sera pas pour leur liberalisme ni pour leur cuisine.

  • jibou
    jibou     

    Marrant, c'est ce qu'on a dit du royaume uni au niveau de l'Europe! Et qui se souvient de ce que ce monsieur à repondu?

Votre réponse
Postez un commentaire