En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un homme désinfecte la pelouse, devant la maison où réside une soignante contaminée par Ebola, à Dallas, au Texas, le 12 octobre 2014.
 

Après plusieurs semaines sans véritable réaction, les autorités occidentales multiplient, depuis mercredi, les annonces et les mesures pour lutter contre la propagation du virus Ebola en Europe et aux Etats-Unis. 

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • france royal
    france royal     

    Nos politiques ne réagissent que maintenant parce qu'ils sont nuls tout simplement. Sans arrêter les liaisons avec tous ces pays d'Afrique il n'y a aucune solution de valable. Il fautdonner les moyens sanitaires et thérapeutiques aux africains sur place pour qu'ils puissent éradiquer ce fléau. C'est la seule et unique solution. On imagine quelqu'un d'infecté qui se balade dans le métro, dans les grands centres commerciaux, un enfant infecté dans une école et toutes les conséquences tragiques qui pourrait en découler. On ne peut prendre de tels risques et se dire responsables.

  • R.I.P
    R.I.P     

    2 eme fois , parce qu'on est nul et qu'on ne veut pas stigmatiser la population africaine tout simplement alors que le virus vient de ce pays

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à R.I.P)

    C'est un pays l'Afrique maintenant ? Ha ha ha.... et donc la capitale de l'Afrique c'est quoi ? Le président de l' Afrique s'appelle comment ?

  • Ebichu
    Ebichu     

    parce que mettre des pays africains en quarantaine (en tout cas faire en sortent que les habitants de ces pays ne mettent pas un pied chez nous) ça serait tellement raciste..

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Ebichu)

    C'est surtout totalement infaisable.
    Or les contraintes de la réalité c'est pas vraiment un truc qui arrêtent les "yakafokon" et leurs solutions simplistes.

  • Armaggedon
    Armaggedon     

    On peut aussi supposer que nos chers politiques n'ont pas souhaiter froisser les susceptibilités de nos "amis"africains (d'où vient cette épidémie ndlr) et surtout risquer de nous voir traiter de colonio-racistes.

  • Mallet
    Mallet     

    Parce qu a mon avis les cas sont beaucoup plus nombreux que l on veut nous le faire croire.. Ça va exploser d un coup.. L exemple de l avion Paris Madrid : imaginez que l on confirme ebola ? Et bien de puis l afrique, le 1 er avion, la halte paris aéroport etc ... Et le vol Paris Madrid avec 130 personnes a bord ça fait du monde potentiellement touches !!!!!!! Je ne comprends pas la gestion de cette crise par rapport a la gravité du virus.. Inacceptable et incompréhensible..

  • Mallet
    Mallet     

    Parce qu a mon avis les cas sont beaucoup plus nombreux que l on veut nous le faire croire.. Ça va exploser d un coup.. L exemple de l avion Paris Madrid : imaginez que l on confirme ebola ? Et bien de puis l afrique, le 1 er avion, la halte paris aéroport etc ... Et le vol Paris Madrid avec 130 personnes a bord ça fait du monde potentiellement touches !!!!!!! Je ne comprends pas la gestion de cette crise par rapport a la gravité du virus.. Inacceptable et incompréhensible..

  • christinechristine
    christinechristine     

    il y a des failles dans le dispositif c'est évident si cette deuxième infirmière a été contaminé par la 1ère il y a comme un hic.Pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour les contrôles aériens et encore ça ne sera effectif que dans deux jours, vraiment quelle irrespoinsabilité

  • kline
    kline     

    j'adore la photo d'illustration .... il désinfecte la pelouse ??? on croit réver ! si la pelouse peut etre infectée j'imagine les 132 personnes dans l'avion et tous les gens qui ont croisé ces personnes à un moment ou un autre

    Mallet
    Mallet      (réponse à kline)

    Grave

  • francinette
    francinette     

    Que des contrôles soient effectués à l'aéroport de Roissy, d'accord. Mais pourquoi ce dispositif est-il mis en place si tardivement, trop tardivement ... ? Et pourquoi uniquement à Roissy alors qu'une personne ayant contracté la maladie dans un pays où ebola sévit peut très bien, durant les 3 semaines précédant l'apparition des premiers symptômes, avoir transité dans d'autres pays et arriver en France par avion à Orly par exemple ... ? E que se passe-t-il si une personne a transité dans un autre pays européen et décide par exemple de rejoindre la France non pas par avion mais par le rail ... ? En résumé, a-t-on bien étudié tous les cas de figure possibles ... ?

  • jackie
    jackie     

    il faut des quarantaines. c est evident

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire