En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Ebola: le Liberia décrète un couvre-feu pour freiner la maladie

Un homme dispense des conseils sanitaires dans un village du Liberia, pour freiner la progression de l'Ebola.
 

La présidente du Liberia a également placé en quarantaine deux quartiers près de la capitale pour affronter la progression inexorable de l'épidémie.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    La Terre vit "à crédit" depuis Mardi, c'est à dire qu'il faudrait 3 planètes Terre pour nourrir tout le monde sans taper dans les réserves, Ebola et autres cataclysmes aussi déplorables et tristes soient-ils auront peut-être un effet régulateur non négligeable à long terme. Mais au sujet d'Ebola j’ai l’impression qu'on se fout un peu de nous. Je rappelle que :
    " > Selon l'OMS, la grippe saisonnière est responsable dans le monde de 250 000 à 500 000 décès par an.
    L’Organisation mondiale de la santé estime qu’elles (Les épidémies de grippe) entraînent entre 3 et 5 millions de cas graves et 250 000 à 500 000 décès par an dans le monde. Les hospitalisations et les décès surviennent principalement dans les groupes à haut risque (personnes âgées, malades chroniques,…). En France, la grippe touche chaque année entre 2 et 8 millions de personnes selon le Groupe d’étude et d’information sur la grippe et provoque entre 1500 et 2000 morts, essentiellement chez les personnes de plus de 65 ans. "

Votre réponse
Postez un commentaire