En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un membre de la Croix-rouge se prépare à porter le corps sans vie d'une victime d'Ebola, à Conakry, en Guinée.
 

L'organisation mondiale de la Santé a publié son nouveau bilan vendredi soir. Au 1er octobre, la fièvre hémorragique Ebola a fait 3.439 morts en Afrique de l'Ouest.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    Toujours pas inquiète Madame TOURAINE? Sachant que ce ne sont que les morts ---Combien de VIVANTS et porteurs non détectés pouvant FRANCHIR SCHENGEN clandestinement?( et pourtant les eux, les US sont à 12 000 Kms des lieues d'infection)

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Ebola, 3.400 morts c'est grave et inquiétant, mais il semble qu'en 2012, le paludisme a été à l'origine de 627 000 décès (avec une marge d'incertitude ... entre 473 000 et 789 000), pour la plupart parmi les enfants africains....., Ouf, mais c'est pas grave, on en parle pas.

Votre réponse
Postez un commentaire