En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un échantillon de virus Ebola, coloré et mis en lumière à l'aide d'un procédé de micrographie électronique à balayage.
 

Entre le 3 et le 6 juillet, l'OMS fait état de 25 décès dans trois pays d'Afrique de l'Ouest dûs au virus Ebola.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    C'est peut-être un mal pour un bien, il suffirait que ça se répande un peu plus dans ces zones peuplés de sauvages arriérés, genre Somalie, Nigéria pour que ça règle bien des problèmes. Trop d'humains, tout le monde veut sa part du gâteau Terrestre, tout le monde veut imposer son idéologie, sa vision des choses, au final c'est conflits après conflits en permanence, une bonne purge dans certaines zones ferait du bien à cette humanité qui n'arrive pas à s'autogérer sans violences et massacres.

Votre réponse
Postez un commentaire