En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Deux jihadistes irakiens, combattants de l'organisation Etat Islamique (EI) en Irak.
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Colibrick
    Colibrick     

    Scandale de la livraison d’armes aux terroristes : Ankara réagit.
    Un tribunal turc a ordonné de bloquer tous les sites internet publiant des photos et des vidéos du saisi des camions transportant des armes aux groupes armés en Syrie.
    Selon la chaîne al-Alam, ces vidéos et photos montrent des camions appartenant aux services de renseignement turcs (MIT), interceptés en janvier 2014 par les forces de la gendarmerie de la Turquie. Ces camions avaient à leur bord des convois d’armes et de munitions à destination des groupes armés en Syrie. L’agence de presse Anatoli, citant le gouvernement turc, a souligné ce dimanche que ces camions transportaient des aides humanitaires pour le peuple syrien ! Ce verdict a été prononcé par le 8e tribunal de paix d’Istanbul et émis immédiatement à la présidence du Conseil de la radiodiffusion de la Turquie. En vertu de ce verdict, les sites internet cités seront bloqués jusqu’à ce qu’ils omettent toutes les photos et les imagés liées à cette affaire. Ce tribunal d’Istanbul a averti que s’ils ne supprimaient pas ces informations, ils seraient à jamais bloqués. 31/06/15 Irb

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Un jour peut-être les gouvernants oseront pondre des lois du style : "Quiconque est parti combattre pour une organisation terroriste est soi interdit de retour au pays soi condamné à mort ou à perpétuité dès son retour".

Votre réponse
Postez un commentaire