En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le drapeau sud-coréen devant une école de Séoul
 

Le jeune homme de 29 ans a dit à la police qu'il avait toléré ces abus dans l'espoir que son professeur l'aide à lui trouver un poste d'enseignant à l'université. L'accusé avait été arrêté en juillet lorsque sa victime avait tenté de se suicider.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • fnm
    fnm     

    Ils devraient lui faire bouffer de la merde par la même occasion

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    A quand la même chose pour tous ces animateurs qui pratiquent le viol moral et piétinent impunément la dignité de leurs invités et collaborateurs pour faire rigoler la galerie en abusant de l'hypnose ? Galerie elle-même composée d'un public complice avide et pervers qui applaudit et en redemande toujours plus ?
    Quand des animateurs-producteurs se comportent comme des princes saoudiens et humilient leurs salariés, comment ça se fait qu'à notre époque personne ne trouve que ça va trop loin.

  • Manguifirek
    Manguifirek     

    "il avait toléré ces abus dans l'espoir que son professeur l'aide à lui trouver un poste d'enseignant" … L'esclavage toujours bien présent dans le monde.

  • Judgedredd
    Judgedredd     

    Original cet entretien d'embauche!

  • Manguifirek
    Manguifirek     

    Faut consulter ...

  • replisursoi
    replisursoi     

    Il avait vécu en Corée du Nord ?

    skaia64
    skaia64      (réponse à replisursoi)

    Probablement pas sinon c'était perpétuité.

    replisursoi
    replisursoi      (réponse à skaia64)

    C'était de l'ironie, car tout le monde connaît les douces pratiques de la Corée du Nord y compris envers les enfants et sa propre famille. Pas de risque d'avoir des articles sur ce qui s'y passe, tout le monde s'en fout.

Votre réponse
Postez un commentaire