En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Donald Trump
 

Alors que la Russie a posé son veto à la résolution des Nations-Unies visant au lancement d'une enquête internationale en Syrie au sujet de l'attaque chimique présumée, Donald Trump a eu des mots durs contre le pays de Vladimir Poutine et son allié syrien. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • wpjo
    wpjo     

    "l était question que les autorités syriennes fournissent les détails des activités militaires de l'armée syrienne le jour de l'attaque ainsi que les noms des commandants des escadrons aériens, et donnent aux enquêteurs un accès aux bases aériennes. "

    Rien que ça ? Les américains ont laissé faire pareil quand ils ont déclenché la guerre contre l'Iraq (380 mille morts côté irakien, 800 fois moins, soit 420 morts côté américain)) et l'ont fait suivre d'un embargo (600 mille morts) ? L'ont fait pareil en Việt Nam (4 million de morts côté Vietnamien, 80 fois moins, soit 50 000 côté américain) ?

Votre réponse
Postez un commentaire