En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Donald Trump et Hillary Clinton.
 

Moins de 48 heures après la publication d'une vidéo où Donald Trump tient des propos sexistes et obscènes, le candidat républicain réplique. Il relaye les propos de Juanita Broaddrick, une femme qui accuse Bill Clinton de l'avoir violée en 1978. Objectif? Déstabiliser l'épouse de ce dernier, Hillary, sa rivale dans la course à la Maison-Blanche.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire