En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Donald Trump décapitant la Statue de la liberté: Der Spiegel justifie sa une choc
 

"Nous voulons montrer les enjeux réels de ce qui se passe", s'est défendu le rédacteur en chef de l'hebdomadaire allemand Der Spiegel, au cœur d'une controverse pour sa couverture caricaturant Donald Trump en jihadiste de Daesh.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • michelecabal@yahoo.fr
    michelecabal@yahoo.fr     

    Angela a sûrement inspiré ce dessin à dessein en ouvrant grand la porte aux djihadistes et terroristes potentiels en UE . Anis n'était pas le bon , la démocratie la justice c'est fini pour les Teutons .

Votre réponse
Postez un commentaire