En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Divisés sur le volet militaire de l'opération en Libye, les membres de l'Otan ont serré les rangs jeudi sur les aspects politiques, au lendemain d'une réunion mouvementée du "groupe de contact" à Doha.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Thomas KMK
    Thomas KMK     

    Honnêtement, je voudrais savoir sur quels critères, la France, l'Angleterre et le clan habituel décident d'attaquer un pays ? Je ne suis pas pro Kadhafi et Gbagbo, mais je regarde de près, l"ONU dans tout ça, n'a intervenu qu'en dernier et plus surtout pour légitimer les bombardements qu'autre chose ! Et surtout que pour ce qui est de la Lybie, c'est la France qui a été le meneur... Jusque là, je ne vois pas où la France a instauré une vraie démocratie en Afrique... Mais ç'a toujours été ainsi. Je ne crois pas au total repentis d'agresseurs (Violeurs, meurtriers, colonisateurs,...). Par là je veux dire, si la France a colonisé l'autre fois, je ne crois pas qu'elle ait arrêté avec toute ingérence quelconque dans ces pays. Mais, la vie est ainsi "DOMINANTS - DOMINÉS". Et le respect et/l'humanisme dans tout ça ?!?! C'est nul.

  • danger.
    danger.     

    Danger, laissons les se demerdes tous seules avec kada car si nous les armons il se retourneront contre nous avec nos armes

Votre réponse
Postez un commentaire