En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Siège de l'Union africaine à Addis Abada (Ethiopie) en janvier 2014
 

L'Union africaine va accorder une immunité aux dirigeants en exercice sur le continent devant la future Cour africaine des droits de l'homme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Ben voyons...Un peu que en France, sauf que sur notre territoire l'immunité est implicite. Pas vrai cahuzac, aury and co? L'afrique se débrouille très bien quand il s'agit de s'attribuer quelque chose!

  • quidambof
    quidambof     

    soyez donc plus clair dans vos explications car on n'y comprend rien

  • quidambof
    quidambof     

    JAMAIS MIEUX SERVI QUE PAR SOI MEME !!!

  • tmjrc2008
    tmjrc2008     

    Pays de la banane, il ne faut trop réver . En France c'est pareil pourtant on les importe...Chaque fois qu'il y a un geste pour combattre l'injustice, les règles ne s'appliquent pas aux responsables. En France il est inscrit que dans le cas d'abus de pouvoir d'un Juge , dans le cadre d'une faute personelle ( le terme est très important car la faute professioonelle est couverte en gènèral par la caisse des victimes de la Justice) le juge peut etre condamner à 15 ans de prison et 250 000€ d'amendes. Et bien vous apporter le preuves certifiée de la Commission européenne de l'abus de pouvoir qui l'a adressée à la Cour chargée officièlement de juger l'affaire, les jugesde cette la refusent et vous menacent de vous virer de la Cour si vous la lisez en audiance, mais accepte volontier de vous rappellez que vous ètes convoqué à la police nationale, qui vous informe qu'en France , l'administration ne fait pas d'enquète quand elle sait qu'elle est responsable. Ainsi notre Rèpublique bananière est à la tète de l'Union pour violer chaque ligne du Droit européen, et surtout que son gouvernement chargé de former les fonctionnaires à respecter la signature de son Prèsident, ne veut nullement agir. Les français sont victimes d'un complot, d'un mensonge constitutionnel sur la publicité inscrite sur des millions des murs: Liberté, Egalité Fraternité...

Votre réponse
Postez un commentaire