25 morts à Gaza, la journée la plus meurtrière depuis mercredi

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius se rend en Israël ce dimanche pour négocier un cessez-le-feu, alors que le bilan des morts, côté palestinien, est de 25 morts.

M.R. avec AFP
Le 18/11/2012 à 7:25
Mis à jour le 21/11/2012 à 14:45

La protection antimissile israélienne


>> L'ESSENTIEL

• Deux centres de médias touchés par des frappes israëliennes

• Laurent Fabius se rend en Israël pour négocier un cessez-le-feu

• Une délégation de la Ligue arabe attendu mardi à Gaza

Alors que commence le cinquième jour de tensions entre Israël et la bande de Gaza, on on entrevoit peut-être la perspective d'une trève. Laurent Fabius s'est rendu dimanche en Israël pour négocier un cessez-le-feu. Suivez en direct sur bfmtv.com le déroulement de cette journée.

>> Ce live est terminé. Retrouvez l'essentiel de cette journée à Gaza en cliquant ici.

21h20 - Le bilan s'élève désormais à 25 morts à Gaza. Deux Palestiniens ont été tués dimanche soir dans un nouveau raid israélien. La frappe a visé le quartier de Tal al-Hawa.

20h - Nouveau bilan de la journée : 23 morts
selon les services de santé du territoire palestinien gouverné par le Hamas. Le bilan dans la famille Al-Dallou s'alourdit : onze personnes, parmi lesquels neuf membres, dont cinq enfants, trois femmes et un homme, ont été tuées dans l'après-midi dans une frappe aérienne qui a détruit un immeuble de trois étages du quartier de Nasser (nord) dans la ville de Gaza, selon les services d'urgences.

19h36 - Selon Laurent Fabius
, en déplacement en Israël, "la guerre n'est pas une option, ce n'est jamais une solution". Il y a "urgence à intervenir" pour obtenir un cessez-le-feu entre Israël et les groupes armés palestiniens de la bande de Gaza, a continué, le chef de la diplomatie française.

18h30 - A Gaza, Abbas appelle à "intensifier les manifestations pacifiques"
contre Israël. "J'appelle le peuple palestinien à intensifier ses manifestations pacifiques dans les rues contre l'agression israélienne à Gaza", a déclaré Mahmoud Abbas dans un discours, au début d'une réunion de la direction palestinienne, exhortant en outre les Palestiniens à "l'unité".

18h20 - Le roi jordanien Abdallah II a appelé dimanche à intensifier les efforts en vue "d'arrête l'agression" militaire israélienne à Gaza lors d'un entretien avec l'envoyé spécial du Quartette au Proche-Orient, Tony Blair, selon un communiqué du Palais royal.

18h50 - Une roquette a été interceptée
par une batterie anti-missile Iron Dome à Tel-Aviv. Une seconde roquette tirée de Gaza a été bloquée au-dessus de la ville israélienne de Tel-Aviv, où les sirènes d'alerte aérienne ont de nouveau retenti, selon l'armée. "Iron Dome a abattu avec succès une roquette au-dessus de la région de Tel-Aviv", a-t-elle indiqué sur son compte Twitter.

18h00 - Laurent Fabius qui a fait le déplacement en Israël déclare que la "guerre doit et peut être évitée".












17h45 - 20 morts à Gaza, journée la plus meurtrière depuis mercredi. Dix personnes, parmi lesquels huit membres de la famille Al-Dallou, dont quatre enfants, trois femmes et un homme, ont été tuées dans l'après-midi dans une frappe aérienne qui a détruit un immeuble de trois étages du quartier de Nasser (nord) dans la ville de Gaza, selon un nouveau bilan des services d'urgences. Les deux autres morts sont deux voisins, un femme de 83 ans et un jeune homme de 22 ans.

16h35 - Nouveau bilan : dix-huit morts de dimanche,
en majorité des femmes et des enfants. Neuf Palestiniens, parmi lesquels sept membres d'une même famille, dont trois femmes et quatre enfants, ont été tués dans l'après-midi dans une frappe aérienne qui a détruit un immeuble de trois étages du quartier de Nasser (nord) dans la ville de Gaza, selon un nouveau bilan des services d'urgences.
    
Deux autres raids ont tué un homme à Chejaïya, un quartier de l'est de la ville de Gaza, et deux autres à Jabalia, dans le nord du territoire palestinien, ont précisé les services ambulanciers de Gaza.
    
Dans la matinée, six Palestiniens, dont quatre enfants, avaient été tués

16h02 - Tirs de roquettes de la bande de Gaza, sept blessés.
Sept personnes ont été blessées dimanche dans le sud d'Israël par des tirs de projectiles de la bande de Gaza tandis que deux roquettes de longue portée ont été interceptées par une batterie anti-missile au-dessus de Tel-Aviv, selon des sources officielles israéliennes.

15h55 - Trois Palestiniens tués dans deux nouveaux raids israéliens. Trois Palestiniens ont été tués dimanche après-midi dans deux nouvelles frappes aériennes israéliennes sur la bande de Gaza, peu après un raid qui a fait neuf morts dans un quartier du nord de la ville de Gaza, selon des sources médicales.

15h52 - Londres met en garde Israël contre une opération terrestre
et accuse l'Iran. Le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague a averti dimanche qu'une opération terrestre à Gaza pourrait "coûter" à Israël "une grande partie" de son soutien international, et dénoncé par ailleurs l'"implication" de l'Iran dans la fourniture d'armes au Hamas.

15h26 - Neuf Palestiniens sont morts après le dernier raid au nord de la ville de Gaza. Neuf Palestiniens, parmi lesquels sept membres d'une même famille, dont quatre enfants, ont été tués dimanche dans une frappe aérienne qui a touché une maison dans la ville de Gaza, selon un nouveau bilan des services des urgences à Gaza.

14h05 - Trois Palestiniens, dont deux femmes, tués dans un raid sur Gaza.

14h00 - Israël prêt à envisager une trêve si tous les tirs de Gaza cessent, selon Lieberman.
Le ministre israélien des Affaires étrangères  Avigdor Lieberman a déclaré dimanche qu'Israël était prêt à envisager une trêve à condition que tous les groupes armés palestiniens de Gaza stoppent leurs tirs.


13h30 - Peres salue les "efforts" de Morsi pour une trêve.

Le président israélien Shimon Peres a salué les "efforts" du président égyptien, Mohamed Morsi, "pour introduire un cessez-le-feu" mais accusé le Hamas d'avoir jusqu'à présent "rejeté" sa proposition, dans une interview diffusée sur la chaîne de télévision Sky News.

13h15 - Le bilan s'est alourdi, côté palestinien.
Il est désormais de six morts dont quatre enfants, selon les services de santé du territoire palestinien.

13h08- Les bureaux à Gaza de la chaîne russe Russia Today détruits par une frappe israélienne. La chaîne publique russe l'a annoncé : "Le bureau de Russia Today à Gaza, situé dans le centre de presse al-Shawa, a été détruit par une frappe aérienne israélienne contre l'immeuble. L'équipe n'a pas été touchée". Ces bureaux se trouvaient dans le premier des deux centres de médias détruits ce dimanche.

12h00 - Laurent Fabius est arrivé en Israël.
"Notre soutien à la cause palestinienne n'est pas contesté et en même temps, nous avons des contacts avec les Israéliens. Nous sommes presque les seuls dans cette position-là. Nous parlons aux uns et aux autres, nous sommes reconnus par les uns et par les autres, et nous voulons la paix", a déclaré Laurent Fabius aux journalistes qui voyageaient avec lui.

12h06 - Londres met en garde Israël contre une opération terrestre, "difficile à soutenir". Le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague a averti qu'une opération terrestre à Gaza pourrait "coûter" à Israël "une grande partie" de son soutien international et qu'elle "menacerait de prolonger le conflit".

10h30 - un Palestinien tué, quatre blessés, lors d'un raid israélien de Gaza. "Nous avons reçu le corps d'un martyr qui a été tué dans une frappe israélienne sur la ville de Gaza", a déclaré un médecin de l'hôpital Chifa, s'exprimant sous couvert de l'anonymat, en précisant que quatre autres personnes avaient été blessées lors de cette frappe sur le camp de Chati.












10h20 - L'OMS lance un appel urgent pour rassembler 10 millions de dollars, afin d'assurer la fourniture, ces trois prochains mois, de médicaments et matériel médical à Gaza. L'organisation se dit "profondémment préoccupée par l'escalade de la situation dans la bande de Gaza et en Israël et par son impact sur la santé et la vie des populations civiles dans la région".

9h52 - L'armée israélienne est prête à "intensifier significativement"
son opération militaire contre les groupes armés palestiniens à Gaza, a déclaré dimanche le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

9h50 - Deux roquettes de Gaza interceptées au-dessus de Tel Aviv. Peu auparavant, les sirènes d'alerte aérienne avaient retenti pour la quatrième journée consécutive à Tel Aviv, provoquant un début de panique. Au même moment, à Gaza, la branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a annoncé avoir tiré sur Tel Aviv une roquette Fajr 5.

9h32 - A Tel-Aviv, en Israël, des sirènes d'alerte aérienne retentissent.

9h05 - Les pays de la région doivent envoyer des armes aux Palestiniens pour combattre Israël
, a déclaré dimanche le président du Parlement iranien, Ali Larijani. "Les Etats-Unis et l'Occident envoient des armes au régime sioniste. Pourquoi dès lors ne faudrait-il pas envoyer des armes à la Palestine?", a-t-il ajouté.

7h50- Un bébé de 18 mois tué dans un raid à Gaza.
Ses deux frères âgés de quatre et cinq ans sont gravement blessés. Cela porte le bilan à trois enfants tués, ce dimanche à Gaza, deux autres enfants âgés de un an et trois ans ayant été tués, tôt ce matin, dans des raids israéliens dans le nord de l'enclave palestinienne.

7h32 - INFO BFMTV : un deuxième centre de média a été touché ce dimanche matin. L'immeuble avait été évacué, personne n'a été blessé. Il s'agit de l'immeuble dans lequel l'envoyée spéciale de BFMTV réalisait ses directs. Ce sont aussi les locaux d'une radio réputée proche du Hamas.

6h50 - Laurent Fabius en route pour Israël pour obtenir un "cessez-le-feu.
Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a quitté dimanche Paris pour Israël "pour appeler l'ensemble des parties à arrêter l'escalade et proposer l'aide de la France pour parvenir à un cessez-le-feu immédiat", a annoncé son ministère.

2h28 - Six journalistes blessés dans un centre de médias. Des frappes aériennes israéliennes ont touché un centre de médias dans le centre de la ville de Gaza tôt dimanche matin, blessant au moins six journalistes. Deux Palestiniens ont été tués lors d'un raid aérien dans la bande de Gaza.












Toute l'actu International

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?