En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Otages en Algérie : revivez la journée de vendredi

C'est dans ce site industriel gazier, dans le Sahara, que la prise d'otages a eu lieu.
C'est dans ce site industriel gazier, dans le Sahara, que la prise d'otages a eu lieu. - © DR

Selon un dernier bilan de l'agence Algérie Presse Service, au moins 12 otages ont trouvé la mort pendant les opérations de l'armée algérienne. Une trentaine sont toujours portés "manquants" et 673 ont été libérés.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
54 opinions
  • Yassine Lamenace,

    la rapidité et l'efficacité de l'armée algérienne, voila ça force!
    pas mal de dirigeants de pays occidentaux veulent s'en prendre a la diplomatie algérienne! je dis humblement attention! ceux qui connaissent les dirigeant de l'algerie, savent de quoi je veux parler! car cela risquerai de vite leurs retomber sur les pattes ( je fais allusion en premier lieu au dirigeants japonais et britannique ) mieux vaut être respectueux de la diplomatie algérienne. et ne pas faire la gaffe de leurs précédents

  • hamid,

    19 H 30 : Douze personnes ont trouvé la mort depuis le lancement jeudi 17 janvier de l’opération terrestre des forces spéciales de l’ANP au site gazier de Tiguentourine (In Amenas, Illizi) pour la libération des otages et la neutralisation du groupe terroriste, nous apprend l’APS qui cite une source sécuritaire. En plus des 18 terroristes mis hors d »état de nuire, 12 travailleurs algériens et étrangers ont péri, indique un bilan provisoire qui ne précise pas les nationalités des victimes étrangères.

  • hamid,

    18h10. La quasi-totalité des capitales concernées ont exprimé leur "compréhension", selon une source gouvernementale citée par l’APS. Contrairement aux interprétations "spécieuses" de commentateurs dans les médias étrangers, la quasi-totalité des capitales concernées ont exprimé leur "compréhension", voire leur "soutien" à la position algérienne, eu égard à la difficulté de la mission, mais aussi "ce faisant l’Algérie contribue à la sécurisation du monde contre la menace terroriste", a indiqué la même source.

    18 h 05 – Une source gouvernementale évoque une opération « extrêmement complexe qui a permis d’éviter le pire ». L’assaut donné dans des conditions « extrêmement complexes » par les troupes spéciales de l’ANP pour neutraliser un groupe terroriste multinational, doté d’un véritable arsenal de guerre composé de missiles, lance‑roquettes, grenades, fusils mitrailleurs et fusils d’assaut, a permis d’éviter sur le site gazier d’In Amenas un « véritable désastre » qui aurait provoqué des pertes humaines et matérielles « incommensurables », a esti

Lire la suite des opinions (54)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •