Difficile reconquête des classes moyennes pour Obama

A trois jours de la convention démocrate, une priorité s’impose pour Barack Obama : reconquérir les classes moyennes. La tâche du président candidat s’annonce difficile avec une économie toujours en berne. BFMTV est allée à la rencontre des habitants de Chicago pour nous exposer leurs difficultés.

François-Xavier Ménage et Guillaume Hoair
Le 02/09/2012 à 16:56
Mis à jour le 02/09/2012 à 17:02

Bastion de Barack Obama, la ville de Chicago n’est pas épargnée par la crise. Les frais de scolarité explosent et ce dès le plus jeune âge. Les classes moyennes n’arrivent plus à suivre. C’est le cas de Lawanda Martin, ingénieure, venue grossir les rangs d’une manifestation pour demander plus de sécurité à l’école. Pour les manifestants, les moyens attribués à l’éducation ne sont pas suffisants.

Même salariés ils peinent à joindre les deux bouts

Comme en Europe, le chômage fait des ravages, les salaires augmentent peu mais le coût de la vie ne cesse de progresser. Asphyxiés par les loyers et les dépenses liées au transport, les Américains même salariés peinent à joindre les deux bouts. Certains cumulent plusieurs emplois, c’est le cas de Tom Zentefis. Cadre dans une entreprise d’équipements sportifs, il rejoint ses parents après son travail pour les aider dans leur pressing. Comme beaucoup d’autres de ses compatriotes, quel que soit le résultat de l’élection présidentielle, il ne croit pas beaucoup aux lendemains qui chantent.

Toute l'actu International

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?