Le diamant pur "Archiduc Joseph" mis en vente par Christie's

Un diamant historique exceptionnel, "l'Archiduc Joseph", est mis en vente mardi à Genève par Christie's, qui l'estime entre 15 et 25 millions de dollars.

Catherine Boulet-Gercourt
Le 13/11/2012 à 12:25
Mis à jour le 13/11/2012 à 13:08

On a beau le tourner dans tous les sens, l’examiner sous toutes ses facettes, difficile de lui trouver un défaut. Et pour cause, le diamant "L’Archiduc Joseph" pèse 76 carats. De la taille d’un domino, il est d’une pureté remarquable.

"C'est une pierre qui est exceptionnelle à plus d'un titre. D'une part en raison de ses qualités, ensuite parce qu'elle vient des fameuses mines de Golconde, en Inde, ce qui le classe parmi l'élite des diamants. Enfin parce qu'il a une provenance historique puisqu'il appartenait à un Habsbourg, l'Archiduc Joseph d'Autriche", explique à BFMTV Jean-Marc Lunel, expert en joaillerie chez Christie’s.

Un propriétaire anonyme

Le diamant a un parcours hors du commun. "Ce que l'on sait c'est que l'Archiduc Joseph l'a très vraisemblablement transmis à son fils, l'Archiduc Joseph Francis, qui ensuite a déposé ce diamant dans les coffres de la Banque de Hongrie le 1er juin 1933", poursuit l’expert.
"Quelques années plus tard, le diamant fut vendu à un acheteur anonyme, qui le remit au coffre durant toute la période de la 2e guerre mondiale."

On perd sa trace jusqu’en 1961, il réapparaît alors sur la scène internationale lors d’une vente aux enchères. Il a depuis plusieurs fois changé de propriétaire. Aujourd’hui, on ne connaît pas l’identité de celui qui a décidé de s’en séparer. Seule certitude, il devrait empocher entre 15 et 25 millions de dollars, selon les estimations de Christie’s.

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?