En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La vidéo de l'agression de deux sœurs dans un bus en Inde a fait le tour du monde.
 

Deux sœurs qui ont été filmées en train de riposter à des agresseurs dans un bus en Inde sont devenues des héroïnes dans leur pays. Cette histoire a rencontré un écho d'autant plus fort que les agressions de femmes dans les transports y sont quotidiennes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Grrr
    Grrr     

    D'autres videos montrent plutôt les filles en train de harceler un jeune homme assis sur un banc à la station. Et ces jeunes filles ont l'air de bien savoir se défendre à coups de poings et de pieds.
    Je ne sais pas où est la vérité mais il est sûr que la rapidité de diffusion de ce genre de vidéos n'aide pas à avoir une opinion réfléchie...

  • Fungi
    Fungi     

    Ici elles auraient été condamnées pour coups et bléssures et les agresseurs seraient reçu par un élu de gauche.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Fungi)

    Ils sont désoeuvré, la France n'a pas assez dépensé de centaines de million d'euros, ils ont pas eu de chance et blablabla.
    Et puis les filles se seraient faites "justice elle même", crime ultime aux yeux des magistrats, "porte ouverte à toutes les fenêtres" pour ceux qui condamnent des violeurs et autres ultra récidivistes à du sursis.

  • Zero de conduite
    Zero de conduite     

    "[deux femmes] en train de frapper leurs agresseurs, notamment à coups de ceinture, sous l'œil indifférent des autres passagers." Malheureusement à bien y regarder le film montre autre chose et pourrait parfaitement être commenter comme suit: "Dans un bus, deux femmes agressent violemment un homme qui essaie de les repousser alors qu'un passager tente de les séparer." Bien sur, il est probable que cela se soit passé comme décrit dans l'article et je condamne absolument tout harcèlement, mais le sens du film ne tient que sur le commentaire pas sur le contenu. C'est le problème de la presse en générale amplifié par les réseaux sociaux.

Votre réponse
Postez un commentaire