En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • La comtesse
    La comtesse     

    iLS AGISSENT EN RESPECTANT LE DOGME CORANIQUE ET LES INSTRUCTION DE MAHOMET, hélas.
    Pour les bouddhas de Bamyân, il y eut un véritable procès coranique l. Le verdict de la Cour Suprême du tribunal islamique de Kaboul, émis le 26 février 2001 déclarait : "Toutes les statues préislamiques seront abattues. Tous les symboles préislamiques et les idoles comdamnés par le Prophète seront supprimés".
    Alors on assista à un mitrailage du visage, nez et menton. Une véritable exécution avec explosifs placés aux pieds des deux bouddhas.
    C'était la sentence de l'obscurantisme islamique. On est bien loin de l' Islam des lumières pour lequel nous militons, souvent en vain...mais nous sommes désespérément optimistes avec quelques autres coreligionnaires.

  • al Azar
    al Azar     

    iLS AGISSENT EN RESPECTANT LE DOGME CORANIQUE ET LES INSTRUCTION DE MAHOMET, hélas.
    Pour les bouddhas de Bamyân, il y eut un véritable procès coranique l. Le verdict de la Cour Suprême du tribunal islamique de Kaboul, émis le 26 février 2001 déclarait : "Toutes les statues préislamiques seront abattues. Tous les symboles préislamiques et les idoles comdamnés par le Prophète seront supprimés".
    Alors on assista à un mitrailage du visage, nez et menton. Une véritable exécution avec explosifs placés aux pieds des deux bouddhas.
    C'était la sentence de l'obscurantisme islamique. On est bien loin de l' Islam des lumières pour lequel nous militons, souvent en vain...mais nous sommes désespérément optimistes avec quelques autres coreligionnaires dont le nombre s' accroît sans cesse.

  • al Azar
    al Azar     

    Je reprends ce que disait notre amie universitaire @la comtesse ce matin : Les salafistes fascistes littéralistes de l'internationale islamique détruisent les idoles en conformité avec le dogme coranique. La citadelle de Nimroud (Kalkhu) comprend des temples assez importants. Le plus important était le temple de Ninurta, situé au nord-ouest de la citadelle. Il était accompagné d'une ziggurat, construite par Assurnasirpal II et dont les restes s'élèvent encore aujourd'hui à une quarantaine de mètres. Cette divinité était très importante pour de nombreux souverains assyriens, ce qui explique la ferveur de son culte dans ce pays. Le deuxième temple était celui de Nabû (nommé l'Ezida, le "temple pur", comme celui de Borsippa), autre divinité importante en Assyrie. Le "palais sud-est" semble en fait avoir fait partie de cet ensemble.
    Ils ne peuvent, comme pour les Bouddhas de Bamyan, tolérer la représentation des (faux) Dieux, même pas celle d'Allah !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à al Azar)

    J'apprécie votre solidarité, cher confrère, merci !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à al Azar)

    J'apprécie votre solidarité, cher confrère, merci !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à al Azar)

    J'apprécie votre solidarité, cher confrère, merci !

  • Alain28
    Alain28     

    Voilà, c'est fait : condamné, dénoncé, etc... enfin les phrases habituelles. Allez, on n'en parle plus : dossier suivant.

Votre réponse
Postez un commentaire