En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Leader of French far-right party the National Front(FN) Marine Le Pen speaks during a press conference in Paris on April 7, 2016. Marine Le Pen gave guarantees that her party "held its head high" and had "clean hands", at the far-right leaders first press conference since Le Monde newspaper reported that Aides to Le Pen put in place a "sophisticated offshore system" to hide money, in a disclosure from the so-called Panama Papers leak.
 

Marine Le Pen est persona non grata en Grande-Bretagne. Du moins des partisans du Brexit ont-ils demandé à la ministre de l'Intérieur de "refuser l'entrée" dans le pays à la présidente du Front national.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Rians83
    Rians83     

    Je ne vote pas le pen mais qu'ils se tirent de l'europe ces anglais qui ne font qu'alourdir le système.

  • genesis69
    genesis69      

    Elle devra être obligé de faire appel à des passeurs comme les réfugiés. Loooool

  • LILLOIS
    LILLOIS     

    L'EUROPE c'est de l'atlantique à l'oural

Votre réponse
Postez un commentaire