En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Donald Trump en Israël, le 22 mai 2017.
 

Au premier jour de sa visite en Israël, ce lundi, le président américain s'en est pris à l'Iran, qu'il a accusé de financer et entraîner des terroristes, et qui, selon lui, "ne doit jamais posséder une arme nucléaire". 

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Tarco 14
    Tarco 14     

    On ne peut rechercher la paix en désignant un seul ennemi (l'Iran), alors que d'autres pays dont l'Arabie Saoudite partagent aussi des torts.

  • Inestal Guy
    Inestal Guy     

    Les relations commerciales entre l’Iran et la France sont au mieux alors Trump ferait mieux la boucler sauf qu'il est jaloux parce que nous leurs vendons nos Airbus , il a aussi Renault PSA Vivendi ....!

  • Number 6
    Number 6     

    C'est fort ça... soutenir qu'un pays chiite est derrière le terrorisme sunnite qui veut en finir avec le chiisme et l'Iran justement...

Votre réponse
Postez un commentaire