Depardieu : "Il devrait aller se laver et se raser"

Dans sa lettre écrite au peuple russe, l'acteur français avait qualifié Bielye stolbey d'"endroit merveilleux". Reportage sur place où toute la population n'attend pas l'acteur à bras ouverts

Xavier Luizet et Sophie Hebard
Le 04/01/2013 à 21:18

Gérard Depardieu, nouveau citoyen du pays de Poutine


Depardieu : que gagnerait-il à s'installer en Russie ?


Depardieu russe, les réactions politiques


Daniel Cohn-Bendit parle de Depardieu et Bardot comme des "crétins finis"


Bielye stolbey, à 30 km au sud de Moscou, serait le prochain village d’exil fiscal de Gérard Depardieu. "Un endroit merveilleux" où une forêt de bouleaux a déjà conquis le cœur de l’acteur selon sa lettre adressée aux Russes.

Connu pour son festival de cinéma, où le comédien s’est déjà rendu, Bielye stolbey vient de connaître ces derniers jours une flambée des prix de l’immobilier. Simple coïncidence ou conséquence de la récente nationalité russe de l’acteur, reste que le taux d’imposition sur le revenu est de 13% pour tous, un critère de choix pour le millionnaire français.

"Avec sa tignasse, moi, il ne me plaît pas"

Dans le village, les avis sur la venue de la célébrité sont mitigés. Alexander Tcherechniev, agent technique chez Gosfilmofond, pense que "c’est un mec bien, il est déjà venu chez nous pour le festival et on l’accueillera avec plaisir". L’épicière Tatiana Fiodorovna est plus circonspecte, "nous, nous sommes des gens simples et modestes et on s’en fiche qu’il vienne ici, c’est juste bizarre qu’on lui donne si rapidement la nationalité russe alors que des Russes attendent de la recevoir depuis longtemps".

Une habitante n’a pas caché sa défiance, "il a l’air si débraillé qu’il devrait aller se laver et se raser. Avec sa tignasse, moi, il ne me plaît pas, c’est la vérité".

La question du jour

Si cela était possible, seriez-vous prêt à habiter sur une autre planète?