En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Dennis Rodman montre à la presse des clichés de sa rencontre avec Kim Jong-un, le 9 septembre 2013.
 

De retour de Pyongyang, il s'est excusé de n'avoir "rien pu faire" lors de son voyage en Corée du Nord pour Kenneth Bae, le missionnaire américain qui y est détenu.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • HeyAlexable
    HeyAlexable     

    Hormis le fait que Dennis Rodman devrait avoir honte de jouer au pantin devant un des régimes les plus honteux de la planète ... Cela montre surtout à quel point Kim Jong-Un aurait bien volontiers aimé être ouvert sur l'occident, mais que le "malheureux" héritage (et gardiens de l'héritage) du papa Kim Fou rend presque impossible !

  • victor57
    victor57     

    La presse américaine va le lapider pour son voyage en Corée du Nord, elle va trouver tous les détails de sa vie qui vont le rendre antipathique aux yeux du public et si la presse ne trouve rien elle va inventer, lancer des rumeurs etc....bref elle va le détruire...en 10 fois pire que ce que la presse française vient de faire avec Dieudonné.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ca m'étonnerait qu'il y ait seulement pensé. Il a été invité pour faire le guignol. Quand il est revenu on lui a demandé ce qu'il avait fait. Il allait répondre quoi ? "Oups j'ai oublié" ? Ben non : "j'ai rien pu faire".

  • For Ever
    For Ever     

    Il croyait quoi ce con ? Qu'il allait pouvoir faire libéré son compatriote ?

Votre réponse
Postez un commentaire