En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La nouvelle ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU Nikki Haley salue les participants à la conférence annuelle de l'Aipac (American Israel Public Affairs Committee), le premier lobby américain pro-israélien, le 27 mars 2017 à Washington
 

Nikki Halley, l'ambassadrice des États-Unis à l'ONU nommée par Donald Trump, a affirmé que le "dénigrement" d'Israël était "terminé" devant la plus grande organisation américaine pro-israélienne lundi. En décembre 2016, l'administration Obama n'avait pas opposé son veto à une résolution du Conseil de sécurité dénonçant la colonisation israélienne.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire