Démission de Benoît XVI : les catholiques du monde entier sous le choc

L’annonce de la démission du pape Benoît XVI a surpris, et parfois choqué, les fidèles, aux quatre coins du monde. Tour d’horizon de leurs réactions.

Sophie Hebrard
Le 11/02/2013 à 19:58
Mis à jour le 11/02/2013 à 19:59

Le pape Benoît XVI annonce sa démission en latin - 11/02


BFM Rétro : la mort des papes - 11/02


Choc, approbation ou tristesse : les catholiques du monde entier ont immédiatement réagi à l'annonce de la démission de Benoît XVI, lundi.

Aux confins de la Bavière, en Allemagne, dans le village natal du souverain pontif, les fidèles saluent en grande majorité un acte de sagesse. "Je pense que ce qu’il vient de faire est tout a fait acceptable. S'il sent qu'il n'est plus à la hauteur, pourquoi ne devrait-il pas démissionner ?", estime une habitante.

Incompréhension

A plus de 1.000 kilomètres de là, dans la cathédrale de Westminster, à Londres, la nouvelle est également dans tous les esprits. Elle suscite surprise, mais aussi incompréhension pour certains.

"Je suis très triste parce que je pense qu'il a été un très bon pape. Il sera une grande perte pour l'Eglise", regrette un fidèle. "Je suis absolument choquée, je ne peux encore pas le croire. Je me demande vraiment ce qui a pu se passer", renchérit une passante.

"Signe de Dieu"

Même stupéfaction, en Croatie, pays ou près de 9 habitants dur 10 se déclarent catholiques. "Pour moi, c'est un signe de Dieu. Sa démission, est aussi un signe des temps", explique une religieuse.

Les Brésiliens ont, quant à eux, appris la nouvelle au petit matin. Surpris, d’autant plus que c’est dans leur pays qu’auront lieu les prochaines Journées mondiales de la jeunesse, un évènement organisé par l’Eglise catholique qui rassemble chaque année des milliers de jeunes fidèles. "Si il ne vient pas, tant pis, un autre viendra et il sera aussi saint que lui", estime un jeune.

La question du jour

Si cela était possible, seriez-vous prêt à habiter sur une autre planète?