En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Dans certains Etats américains, les violeurs peuvent demander la garde de l'enfant né du viol

L'Etat américain du Maryland vient de rejeter une loi mettant fin au droit parental des hommes reconnus coupables de viol. Les victimes, parfois forcées de négocier avec leur agresseur pendant 18 ans, dénoncent une peine maximale. Six autres Etats américains ont une législation similaire.
 

Aux Etats-Unis, sept Etats américains permettent aux violeurs d'obtenir des droits parentaux sur un enfant né d'un viol. 

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire