En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Athènes, le 28 novembre 2013.
 

La société de distribution de gaz grecque annonce qu'une grande partie des immeubles chauffés au mazout ont dû se priver de chauffage cet hiver. Par chance, il a fait doux sur la capitale de la Grèce.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Bitonio
    Bitonio     

    Alors déjà, dire que le chauffage au bois est polluant, c'est du pipeau complet, car hormis la coupe et le transport, il ne dégage aucune pollution. C'est encore une magouille gouvernementale pour dissuader les gens de se chauffer au bois, car cette ressources n'est pas contrôlée par l’état et les multinationales, du fait que beaucoup de gens le coupent eux même, et du travail au noir. Segondo, c'est un bel exemple de notre soit disant réussite de la grande europe.... :(

Votre réponse
Postez un commentaire