En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Epave du vol Rio-Paris.
 

Alors que le navire transportant 104 dépouilles françaises de victimes du vol Rio-Paris est arrivé ce jeudi à Bayonne, les familles sont toujours en plein processus d'indemnisation. Celle-ci se fera en fonction du revenu des disparus. Étonnante de prime abord, la procédure est pourtant classique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • aldamo
    aldamo     

    sommes nous differents devant la mort?on prolonge ainsi l'idee qu'un riche est meilleur qu'un pauvre à l'extreme.Il faut deja savoir de quoi on est riche (d'argent ou de valeurs)un bébé serait peut être devenu un homme riche plus tard.Mrs les Avocats vous semblez bien légers dans vos raisonnements

  • amenlozeil
    amenlozeil     

    c'est cadeau ? Combien le nourisson ? (déjà qu'il a pas payé son siège)

  • gaule et france
    gaule et france     

    UNE VIE EST UNE VIE,DONC PAS DE PRIX SELON LE RANG SOCIAL.Quelle bande de salauds

  • gergovie23
    gergovie23     

    Rien car il n'était pas encore inscrit à l'ordre des médecins.selon que vous serez riche et puissant...Je n'ose même pas imaginer,ce dont personne ne parle,l'horreur de reconnaissance du corps d'un être cher.Non,on parle argent,il n'y a vraiment que cela qui semble compter dans notre belle société.la douleur a un prix,la perte d'un proche aussi,mais si c'est un ouvrier,vous n'aurez que cela?Ah,madame,monsieur feu votre mari était banquier,ne vous inquiétez pas,votre indemnisation sera très confortable.
    A VOMIR

  • gergovie23
    gergovie23     

    selon que vous serez riche et puissant...Je n'ose même pas imaginer,ce dont personne ne parle,l'horreur de reconnaissance du corps d'un être cher.Non,on parle argent,il n'y a vraiment que cela qui semble compter dans notre belle société.la douleur a un prix,la perte d'un proche aussi,mais si c'est un ouvrier,vous n'aurez que cela?Ah,madame,monsieur feu votre mari était banquier,ne vous inquiétez pas,votre indemnisation sera très confortable.

  • padsou
    padsou     

    comment peut on indemniser le décès à moins de 45 millions d'euros par personne, quand on a donné cette somme à B TAPIE pour un ongle cassé.

  • justce 31
    justce 31     

    Indemniser la valeur d' une vie à la position sociale de la personne, mais qu' est ce c' est que cette justice ? Qu' est c' est que cette mentalité pourrie et inacceptable ? Est ce possible que cela vienne d' une justice Française pour avoir des pensées abjectes, ignobles de ce genre ?..Qu' est devenu notre grand pays défendeur des droits de l' homme pour qu'une justice qui n' a plus et qui trahi sa morale se laissant influencer à ce point par les assureurs ? Quelle image donne t' elle de ces décisions ignobles, aux familles et à l' ensemble des Français ? comment voulez vous que l' on puisse respecter les personnes qui font appliquer cette justice ? Par la suite, comment peuvent t' il se regarder dans une glace ?

  • €€€€€€€€€
    €€€€€€€€€     

    Pour faire taire la realite de la catastrophe un peu argent sur la vie humaine appaisera les ardeurs de la connaissance humaine

  • tomtom43
    tomtom43     

    L’art ou la manière d’installer la polémique : diffuser une information partielle et notablement incomplète, le buzz est assuré !

    Lors d’un crash, comme pour ce vol Rio-Paris, l’indemnisation ne se limite pas à la seule partie « matériel ou financière ». En effet ce qui n’est pas dit ici, c’est que 2 types de préjudices sont indemnisés : le préjudice économique mentionné ici et le préjudice moral oublié en l’occurrence.
    L’un, le préjudice économique, est calculé sur la base des ressources du disparu, afin de compenser la « perte de revenus » pour les ayants droit du défunt et leur permettre ainsi de faire face à leurs charges. Pour l’autre, dit préjudice moral, la base d’indemnisation est la même pour tous quelques soient les revenus. Cette base d'indémnisation correspond en outre à l'application de barèmes pré-établis …
    On le voit il n’y a pas là de principe inégalitaire, qui voudrait qu’un gros salaire vaille plus qu’un salaire modeste

    Mais plus simplement de l’application de la convention de Montréal (1999) remplaçant la précédente dite convention de Varsovie, signé par de nombreux pays (France et Brésil, entre autres), convention qui organise le traitement de ces problématiques. Ni Air France ni N Sarkozy n’ont à voir dans cette affaire, n’en déplaise à certain.
    Il est surtout pour moi regrettable, que de tels faits, aussi dramatiques, puissent servir à de telles manipulations à but polémique. Les médias français sont ils aussi médiocres qu’ils n’aient même pas la décence de respecter la douleur de ces gens qui ont perdu un ou plusieurs de leurs proches

  • cadyf
    cadyf     

    Et un étudiant en 9 ème année de médecine :combien pour sa mort ?

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire