En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Vladimir Poutine, le 17 juillet 2014.
 

"La Russie fera tout ce qui est en son pouvoir pour que le conflit passe d'une phase militaire à une phase de négociations pacifiques" assure le président russe, estimant que l'avion n'aurait "certainement pas" été abattu "si les combats n'avaient pas repris".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • lillois
    lillois     

    VIVE POUTINE

  • benoit77
    benoit77     

    "Il a jugé que la catastrophe n'aurait "certainement pas eu lieu si les combats n'avaient pas repris le 28 juin" après la décision de Kiev de mettre fin au cessez-le-feu." . A oui bien sur le fameux cessez-le-feu les séparatistes n'ont pas respecter une seule minutes. Oui le fameux cessez-le-feu où l'armée ukrainienne aurait du se faire démolir en disant merci ? Poutine est d'un cynisme sans égal. Pas une seule fois, il n'a fait part de sa tristesse ou des condoléances pour les civils morts dans le MH17.

  • benoit77
    benoit77     

    l'homme fort du Kremlin a jugé "indispensable que tout soit fait pour garantir la sécurité du travail des experts internationaux sur les lieux de la tragédie". Oui c'est bien pour cela que tout les occidentaux sont "encadrés" par les séparatistes en armes . Il vous le dit , il faut garantir la sécurité !

  • benoit77
    benoit77     

    Poutine peut toujours faire des promesses cela n'engage qui que ceux qui y croient. En février il "promettait" ne pas savoir qui était les petits "hommes vert" fleurissant partout en Crimée. Les mecs avait des versions de kalachnikov spécifique aux troupes d'élite russe, avait un accent typique, et parfois reconnaissait être russe. Pas grave tout cela, du moment que l'on ai du gaz et que l'armée rouge ressuscité n'aille pas plus que le Dombass. Faisons confiance à saint Poutine aveuglement, seul lui sait ce qui est bon pour nous.

Votre réponse
Postez un commentaire