En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La plage de Naama, à Charm el-Cheikh, en novembre 2009.
 

La France "déconseille" à ses ressortissants d'aller à Charm el-Cheikh, dans la péninsule égyptienne du Sinaï d'où est parti l'avion russe victime d'un crash, samedi.  De plus en plus de compagnies aériennes annulent leurs vols vers la station balnéaire et organisent le rapatriement des touristes étrangers. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Crusader30
    Crusader30     

    Je peux comprendre les touristes.
    Courageux oui mais pas inconscient.
    Toute cette région fait peur.
    Il va falloir faire du nettoyage, on en a les moyens.

Votre réponse
Postez un commentaire